N1F : « Trop de précipitation en attaque »

Justine Lahitte, ancienne joueuse du Mourenx Handball Club (N2), revient sur l’élimination des filles de la N1, lors du deuxième tour de Coupe de France, ce dimanche.

Aviron Bayonnais Handball N1 halle universitaire

 Mourenx 27-25 ABHB

 « Nous sommes bien rentrées dans le match, avec une bonne intensité défensive et une projection rapide vers l’avant. Alors qu’on mène +3, on perd en lucidité et on rejoint le vestiaire à égalité (13-13).
En seconde période, Mourenx produit un beau handball et nous met en difficulté. On manque de concentration en défense et on se précipite en attaque comme sur les deux matchs précédents. Cela nous coûte cher. Toutefois, on a su se remobiliser dans les 10 dernières minutes en proposant de belles choses grâce à une bonne cohésion.
Ça m’a fait plaisir de revenir jouer à Mourenx. Je leur souhaite bonne chance pour la suite du championnat. De notre côté, on espère corriger cela contre Toulon en produisant une bonne seconde mi-temps. »

#TousEnsemble

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s