Que sont-elles devenues ? Justine Mourgoux

Elle était le trait d’union idéal. Malheureusement, Justine Mourgoux, notre ancienne arrière partie cet été à Toulouse, ne pourra jouer demain. On est quand même allé prendre de ses nouvelles.

Aviron Bayonnais Handball Justine Mourgoux Bayonne Toulouse

Fiche d’identité

Nom : Mourgoux
Prénom : Justine
Age : 22 ans
Poste : arrière (droit ou gauche)
Nombre de saisons à Bayonne : 3 (2015-2017)
Club actuel : Toulouse Féminin Handball (Nationale 1)

Questions/réponses

Que gardes-tu de ton expérience bayonnaise ?
Comme dans mes précédents clubs, j’en garde une très bonne expérience, c’est certain.
Quel est ton plus beau souvenir ?
Il y en a tellement pour être honnête. Cela doit être avec les filles ou pendant les matchs. Toutefois, mon plus beau souvenir avec l’Aviron restera quand même la montée en Nationale 1. Nous nous étions bien battues !
Quel est ton meilleur match ?
Il y en a eu pas mal. Celui que j’ai vraiment aimé disputer, c’était le premier match de la saison passée, face à Nice. Dans le jeu, cette rencontre a été intensive et de bon niveau. Même si nous nous sommes pris une petite branlée au final, j’avais apprécié jouer contre elles !

IMG_3178

Donne-nous de tes nouvelles !

Comment s’est passée ton intégration dans ton nouveau club ?
Malgré le fait que je n’ai toujours pas commencé à jouer à cause de ma blessure, mon intégration s’est super bien passée.

Tu es donc actuellement blessée. Quelles sont les prochaines étapes qui t’attendent ?
J’ai revu le chirurgien à Mérignac. Concernant ma pubalgie, il n’est pas favorable pour m’opérer car ce sont les deux psoas qui sont plus touchés que les adducteurs… Je vais donc devoir faire deux infiltrations (une à gauche et une à droite) avant d’enchaîner avec de la rééducation. Si cela ne marche pas, il y a une autre solution : injecter du botox dans les muscles pour les figer. Ce procédé devrait faciliter la rééducation…

Vous avez 1 nouveau message

Antibes 2Quel message voudrais-tu faire passer aux filles de la N1 et aux gens du club ?
Tout d’abord, mon message va à mes anciennes coéquipières et amies. Je veux leur dire qu’elles me manquent énormément. Tout comme les rigolades et les engueulades qu’on a pu avoir ou encore le fait de tâter le ballon avec elles. Oh oui, tout cela me manque ! Je voulais également leur dire de ne rien lâcher. Je sais combien il est difficile de réapprendre à jouer avec un nouveau collectif. Ce n’est pas évident, mais elles en ont l’habitude. Je leur souhaite bon courage pour leur match contre le TFH. A cause de ma blessure et du travail je ne pourrai être là, mais toutes mes pensées vont pour mon équipe de Toulouse et mon équipe de Bayonne, car oui, elles restent toujours mes coéquipières au fond. J’ai également une pensée pour le public, parce qu’il n’y a pas d’équipe motivée sans public. Les supporters sont géniaux dans le Pays basque !

Crédits photos : Laurent Feuillade

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s