Que sont-elles devenues ? Fatou Diadhiou

De par ses arrêts et sa combativité, Fatou Diadhiou, qui s’est également occupée des équipes de jeunes, a marqué de son empreinte les dernières saisons de l’Aviron Bayonnais Handball. Cet été, notre ancienne gardienne a rejoint Octeville-sur-Mer (D2). Désormais, Fatou, qui a retrouvé Mickaël Moreno en Normandie, évolue chez les pros !

Aviron Bayonnais Handball Fatou Diadhiou Octeville-sur-Mer

Fiche d’identité

Nom : Diadhiou
Prénom : Fatou
Age : 28 ans
Poste : gardienne
Nombre de saisons à Bayonne : 3 (2015-2017)
Club actuel : Octeville-sur-Mer (Division 2)

Questions/réponses

Que gardes-tu de cette expérience à Bayonne ?
C’est une très belle expérience à la fois sportive et humaine. Sportivement, je ne connaissais pas le jeu du sud et j’ai progressé avec les filles. C’était bien. Humainement, j’ai rencontré des personnes formidables. Que ce soit dans le hand et en dehors. Je suis toujours en contact avec elles.

Quel est ton plus beau souvenir ?
La montée en Nationale 1 ! Cette saison était vraiment extra. On avait fait une année au top avec seulement quatre ou cinq défaites.

Quel est ton meilleur match ?
J’en ai trois ! Deux lors de ma première saison et un pendant ma deuxième année à l’Aviron. Le premier, c’était à domicile contre Rochechouart. Elles étaient premières au classement et nous sixième ou septième. Nous avions fait un match complet. Un match de fou quoi ! La deuxième rencontre s’était également jouée à Lauga. C’était un dimanche après-midi contre Anglet-Biarritz. Nous avions gagné avec 11 buts d’écart.  Je n’avais pas beaucoup joué, mais c’était bien. Enfin, mon troisième et dernier meilleur match, c’était une fois de plus contre l’ABOHB. Lors de ce match retour, Valérie Nicolas était présente. Elle m’a félicitée car, selon elle, j’avais fait un bon match. Nous n’avions pas gagné de beaucoup, mais j’avais une petite revanche à prendre sur moi-même. J’avais fait un non-match à l’aller (perdu -9).

Aviron Bayonnais Handball Fatou Diadhiou Mickaël Moreno

Donne-nous de tes nouvelles !

Comment s’est passée ton intégration dans ton nouveau club ?
Elle s’est très bien déroulée, cela a été assez rapide. Il faut dire que je connaissais de vue quatre filles, dont une que j’avais affrontée lorsque je jouais en région parisienne.

C’est comment la deuxième division ?
Cela n’a rien à voir avec la Nationale 1. Les impacts des tirs, la défense, les passes… C’est vraiment du lourd… Mais c’est trop bien, je kiffe !

Est-ce que tu sens que tu as passé un nouveau palier ?
Un nouveau palier en termes de championnat oui, mais pas en termes de niveau. Pas pour le moment. Je progresse petit à petit.

IMG_3106

Vous avez 1 nouveau message

Quel message voudrais-tu faire passer aux filles de la N1 et aux gens du club ?
Je veux dire à l’équipe dirigeante actuelle, ainsi qu’à Jean-Pierre Guesnet (notre ancien président), un grand merci ! Vous m’avez énormément apporté humainement et sportivement. Restez comme vous êtes. Vous êtes au top ! En ce qui concerne les filles des équipes 1 et 2, merci pour tout. Je pense à vous. Je vous encourage de loin, dans le froid.

Crédits photos : Bruno Belbouche et Laurent Feuillade

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s