Florence Amadou : « Un an pour tout récupérer »

Lors du derby retour à Bordes la saison passée (le 19 mai 2018), Florence Amadou s’était rompu le tendon d’Achille.

« Ma rééducation a été longue et très dure. Après six semaines de plâtre, j’ai commencé la kiné. Je ne savais plus du tout marcher. Les premiers mois chez le kiné ont été durs mentalement. J’avais l’impression que je n’arriverai jamais à récupérer de mon tendon. Il me faisait constamment mal. Il faut avoir beaucoup de patience avec cette blessure qui reste vraiment très longue comparé à un croisé que j’ai aussi eu quelques années auparavant. Je n’ai pu recommencer la course qu’au bout de cinq mois et demi environ. Pour une reprise complète du hand, le chirurgien m’a dit qu’il fallait au moins un an pour tout récupérer. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s