Histoire

Club désormais cinquantenaire, l’Aviron Bayonnais Handball n’a cessé de se développer. Il a épousé la trajectoire prise par sa discipline : une ascension fulgurante.

Dans la fin des années 60, le handball connaît une indéniable croissance en France. Cela n’a pas laissé indifférent l’inspecteur du service de la jeunesse et des sports départemental ainsi que le maire de Bayonne, Henri Grenet. La section voit donc le jour le 15 novembre 1968 lors d’une assemblée constitutive en présence d’une poignée de volontaires et de Maurice Celhay, président de l’Aviron Bayonnais omnisports. Un an après sa naissance, le club comptait 36 membres. En 1983, la section lançait son école de hand (15 enfants inscrits). Deux ans plus tard, les « Ciel et Blanc » se retrouvaient en passe de franchir la barre symbolique des 100 licenciés (sept équipes).

Depuis le début des années 1990, l’équipe fanion du club est une équipe féminine. Cette dernière, après avoir été sacrée championne d’Aquitaine en 1989, accède au niveau national. L’Aviron Bayonnais Handball a connu sa première montée en Nationale 1 féminine en 2000. Après des rétrogradations en N2 puis en N3, le club va renouer avec l’élite amateur en 2016 avec une nouvelle génération de joueuses (Jennifer Roseti, Florence Amadou, Magalie Ricarrère).

L’Aviron Bayonnais Handball a également organisé de nombreuses rencontres de prestige au sein du Palais des sports de Lauga. En 2004, le club accueille l’équipe de France féminine juste après son titre mondial et quelques jours avant les Jeux Olympiques d’Athènes. Les Bleues ont rencontré la Hongrie dans un remake de la finale des championnats du monde en décembre 2003. Le Brésil a également affronté le Danemark. En mars 2018, l’AB Handball a une nouvelle fois reçu les Bleues, surnommées depuis les Femmes de Défi, quelques mois après le deuxième titre planétaire. Le club a co-organisé le match amical face au Brésil avec la Ligue Nouvelle-Aquitaine et le Comité Handball 64.

Forte de 23 équipes féminines, masculines ou mixtes (seniors, jeunes, école de hand, loisir), l’Aviron Bayonnais Handball comptabilisait près de 360 licenciés lors de la saison 2017-2018.


Les principales dates

1968 : création de la section
1989 : championnes d’Aquitaine, les féminines accèdent à la N2
2000 : première montée en N1
2002 : la barre des 200 licencié.e.s franchie
2004 : l’AB Handball organise deux matchs internationaux : Brésil-Danemark puis France-Hongrie, remake de la finale des Mondiaux 2003
2016 : les SF1 retrouvent la N1
2018 : le club co-organise le premier match des championnes du monde 2017 (France-Brésil) // remontée des SM1 en Excellence Régionale


Les président.e.s

Depuis 2018 : Emmanuel Jupiter
2016-2018 : Philippe Darbos
Jean-Pierre Guesnet
Daniel Bona
Caroline Legleu
Rémy Giraudon
Alfred Zollkau
Bernard Rouchon
Alain Dubergier
Francis Darrigade
Pierre Cousseau
Jean-Pierre Iharassarry


Les médailles du mérite

2018 : Pierre Chamarro
2017 : Bernard Legleu
2016 : Chantal Pauzat
2015 : Dominique Deperrois
2014 : Maritxu Cigarroa
2013 : Jean-Jacques Duhalde
2012 : Laura Rambaut
2011 : Fanny Napias
2010 : Emmanuelle Jean
2009 : Thierry Napias
2008 : Adeline Bona